Laisser la routourne tourner

Je crois bien que cette citation (foireuse) est de Ribery. Les anglophones disent what goes around turns around.
On peut voir ces maximes comme des rappels que donner ou partager ne doit pas se faire dans l’attente de quelque chose en retour. Donner au sens large, contribuer, partager, cela peut aider quelqu’un d’autre, simplement en faisant la bonne chose, parce que c’était la bonne chose à faire.


Alors pourquoi attendre une forme quelconque de reconnaissance, si c’était simplement la bonne chose à faire ?

Plus tard, on bénéficiera certainement de la bonne action d'un autre.